LETTRE DU SÉMINAIRE 92
 

ARTS & SOCIÉTÉS

Avec le concours de la Fondation de France
Centre d’histoire de Sciences Po

 
 
 

DROIT DE RETRAIT
ACCÉDER AU CONTENU DE LA LETTRE

Daniel Spoerri, Déjeuner sous l’herbe à l’occasion de l’enterrement du tableau-piège, pique-nique organisé par l’artiste dans les jardins du domaine Montcel, Jouy-en-Josas, 23 avril 1983

Maurice Fréchuret
Droit de retrait



Direction : Laurence Bertrand Dorléac
Rédaction : Julie Sissia, Carole Gautier
Traduction : David Ames Curtis

AccÉder aux LETTRES PRÉCÉDENTES




 
EDITORIAL

             Maurice Fréchuret vient de recevoir le Prix Pierre Daix pour son livre Effacer. L’an dernier, il nous offrait en avant-première sa réflexion qui intéresse aussi le statut des choses. Dans un monde où l’œil est sollicité en permanence, il prête attention à tous les artistes qui, depuis Marcel Duchamp, ont décidé d’effacer, de brûler, de recouvrir, d’enfouir, non pas pour détruire, mais au contraire pour alerter de l’abus d’accumulation en invitant à voir ce qui est peu visible pour regarder à nouveaux frais.

Laurence Bertrand Dorléac
  ISSN 2268-3119    

Letter published with the support of the Foundation of France
Contact