LETTRE DU SÉMINAIRE 81
 

ARTS & SOCIÉTÉS

Avec le concours de la Fondation de France et d'Olivier Berggruen
Centre d’histoire de Sciences Po

 
 
 

SÉMINAIRE DE LA FONDATION HARTUNG BERGMAN - AOÛT 2015

LA CHOSE NUE
ACCÉDER AU CONTENU DE LA LETTRE

Fondation Hartung-Bergman

Hadrien Laroche

La Chose nue : parité, restitution, spectre




Direction : Laurence Bertrand Dorléac
Rédaction : Carole Giry, Milena Glicenstein, Cécile Pichon-Bonin
Traduction : David Ames Curtis

AccÉder aux LETTRES PRÉCÉDENTES




 
EDITORIAL

           La disparition est au cœur des études et des romans de Hadrien Laroche qui revient pour nous sur « la chose » chez Heidegger, Derrida et Schapiro. Nous connaissons la discussion autour des Souliers de Van Gogh, nature morte suffisamment vivante pour susciter des interprétations contradictoires d’une grande vivacité. En introduisant Sade dans le jeu, l’auteur nous permet d’aborder la question délicate du traitement de l’humain comme chose par l’artiste et le philosophe. 

Laurence Bertrand Dorléac
  ISSN 2268-3119    

Letter published with the support of the Foundation of France
Contact