ARTS & SOCIÉTÉS
 

LETTRE DU SÉMINAIRE 38

Avec le concours de la Fondation de France

Centre d’Histoire de Sciences Po

 
 
 

L'EGAL DE L'HISTOIRE


Paul Chenavard, autoportrait, Lyon, école des Beaux-Arts.

Thomas Schlesser
Paul Chenavard, l'égal de l'histoire



Direction : Laurence Bertrand Dorléac
Rédaction : Carole Gautier, Cécile Pichon-Bonin
Traduction : David Ames Curtis

LETTRES PRÉCÉDENTES

L'INFLUENCE DES SAINTS-SIMONIENS ET L'IDÉE D'UN ART EN AVANT-GARDE DE LA RÉFORME DU MONDE

la morale du corps

masculins feminins

L'enfant modÈle

Le beau et l'utile

ENTRE UTOPIE ET MARKETING, LES NOUVEAUX PUBLICS

LE MARCHÉ, A L'ORIGINE

le voyage des avant-gardes

Les grandes expositions

Qu'est-ce qu'un art social ?

PRIMITIVISMES

rÉalismes

Joseph beuys : la fabrique d'un chaman

L'artiste et le philosophe

APPRORIATIONS

Alternatives au marchÉ de l'art à New york

gÉnie

prÉhistoires

aprÈs la guerre

L'argent

icônes

LE POUVOIR DES ARTISTES

marchandise et don

CONSTRUCTION ET VALEUR

NOminalisme

ROME ANTIQUE

DE L'ÉVALUATION

NOUVEAUTÉS SOVIÉTIQUES

LES ÉCONOMIES DE KLEIN

LES POLITIQUES DU RÉEL

TOCQUEVILLE ET LES ARTS EN DÉMOCRATIE

L'ARTISTE EN DÉMOLISSEUR

UNE ESTHÉTIQUE ÉLITISTE POUR TOUS

L'ARTISTE EN PÉDAGOGUE




 
EDITORIAL

       
   

   En art, la question de l’égalité se pose de multiples façons. Thomas Schlesser, dont nous connaissons les excellents livres sur le 19e siècle, revient ici à la propension de l’artiste à rivaliser avec l’histoire. À travers le cas de Paul Chenavard, il nous offre un exemple de rêveur, égalitariste spirituel, qui veut tout au même plan et dans l’harmonie dans son œuvre,  mais rien ou presque dans la vie réelle. Il nous permet de saisir à quel point il est parfois dangereux de vouloir à la fois l’égalité et conserver un statut d’artiste en prophète, sauf à inventer de nouveaux objets et de nouveaux statuts.

Laurence Bertrand Dorléac


       

Letter published with the support of the Foundation of France

Contact