ARTS & SOCIÉTÉS
 

LETTRE DU SÉMINAIRE 37

Avec le concours de la Fondation de France

Centre d’Histoire de Sciences Po

 
 
 

L'ARTISTE EN PÉDAGOGUE

Klein lors de sa conférence à la Sorbonne, le 3 juin 1959Klein lors de sa conférence à la Sorbonne, le 3 juin 1959
Klein lors de sa conférence à la Sorbonne, le 3 juin 1959.


Antje Kramer
L'artiste comme pédagogue
Des mythes égalitaires de l'enseignement artistique après 1968



Direction : Laurence Bertrand Dorléac
Rédaction : Carole Gautier, Cécile Pichon-Bonin
Traduction : David Ames Curtis

LETTRES PRÉCÉDENTES

L'INFLUENCE DES SAINTS-SIMONIENS ET L'IDÉE D'UN ART EN AVANT-GARDE DE LA RÉFORME DU MONDE

la morale du corps

masculins feminins

L'enfant modÈle

Le beau et l'utile

ENTRE UTOPIE ET MARKETING, LES NOUVEAUX PUBLICS

LE MARCHÉ, A L'ORIGINE

le voyage des avant-gardes

Les grandes expositions

Qu'est-ce qu'un art social ?

PRIMITIVISMES

rÉalismes

Joseph beuys : la fabrique d'un chaman

L'artiste et le philosophe

APPRORIATIONS

Alternatives au marchÉ de l'art à New york

gÉnie

prÉhistoires

aprÈs la guerre

L'argent

icônes

LE POUVOIR DES ARTISTES

marchandise et don

CONSTRUCTION ET VALEUR

NOminalisme

ROME ANTIQUE

DE L'ÉVALUATION

NOUVEAUTÉS SOVIÉTIQUES

LES ÉCONOMIES DE KLEIN

LES POLITIQUES DU RÉEL

TOCQUEVILLE ET LES ARTS EN DÉMOCRATIE

L'ARTISTE EN DÉMOLISSEUR

UNE ESTHÉTIQUE ÉLITISTE POUR TOUS




 
EDITORIAL

       
   

    Nous connaissions Antje Kramer pour sa thèse sur Les Nouveaux Réalistes en Allemagne (1957-1963), à paraître aux Presses du réel. Elle se penche ici sur la figure de l’artiste en  pédagogue dans les années 1960-1970, à travers les écrits et les actions de Klein, Maciunas, Hundertwasser, Vostel ou Beuys. Soucieux avant tout d’entraîner des changements de société radicaux en rêvant d’un monde nouveau idéal né d’une éducation universelle où règnerait l’égalité, ils n’échappent pas aux contradictions d’utopistes conscients d’appartenir à une élite qui garantit sa supériorité en devenant artiste. En remontant dans l’histoire, Antje Kramer montre la singularité de cette époque où l’art n’est plus conçu en termes de transmission des savoirs artistiques mais comme un laboratoire d’un monde et d’un homme nouveaux.

Laurence Bertrand Dorléac


       

Letter published with the support of the Foundation of France

Contact