ARTS & SOCIÉTÉS
 

LETTRE DU SÉMINAIRE 36

Avec le concours de la Fondation de France

Centre d’Histoire de Sciences Po

 
 
 

UNE ESTHÉTIQUE ÉLITISTE POUR TOUS


Vue du forum et de la toiture avec sa membrane transparente, Centre Pompidou-Metz
Centre Pompidou-Metz © Shigeru Ban Architects Europe et Jean de Gastines Architectes, avec Philip Gumuchdjian pour la conception du projet lauréat du concours / Metz Métropole / Centre Pompidou-Metz / Photo Roland Halbe.


Agnès Callu
Gaëtan Picon

Laurent Le Bon
Le Centre Pompidou-Metz, une nouvelle institution européenne




Direction : Laurence Bertrand Dorléac
Rédaction : Carole Gautier, Cécile Pichon-Bonin
Traduction : David Ames Curtis

LETTRES PRÉCÉDENTES

L'INFLUENCE DES SAINTS-SIMONIENS ET L'IDÉE D'UN ART EN AVANT-GARDE DE LA RÉFORME DU MONDE

la morale du corps

masculins feminins

L'enfant modÈle

Le beau et l'utile

ENTRE UTOPIE ET MARKETING, LES NOUVEAUX PUBLICS

LE MARCHÉ, A L'ORIGINE

le voyage des avant-gardes

Les grandes expositions

Qu'est-ce qu'un art social ?

PRIMITIVISMES

rÉalismes

Joseph beuys : la fabrique d'un chaman

L'artiste et le philosophe

APPRORIATIONS

Alternatives au marchÉ de l'art à New york

gÉnie

prÉhistoires

aprÈs la guerre

L'argent

icônes

LE POUVOIR DES ARTISTES

marchandise et don

CONSTRUCTION ET VALEUR

NOminalisme

ROME ANTIQUE

DE L'ÉVALUATION

NOUVEAUTÉS SOVIÉTIQUES

LES ÉCONOMIES DE KLEIN

LES POLITIQUES DU RÉEL

TOCQUEVILLE ET LES ARTS EN DÉMOCRATIE

L'ARTISTE EN DÉMOLISSEUR




 
EDITORIAL

 


        
    Au chapitre des combats en faveur de l'égalité devant la culture, le nom de Gaëtan Picon peut être cité, nous dit Agnès Callu, l'auteur d'une thèse sur ce « vaincu de l'histoire », qui aurait toujours essayé d'imposer un goût élitiste par la hauteur de choix audacieux et démocratiques dans la mesure où il milita pour que soit touché l'ensemble du pays, en particulier par le biais des Maisons de la Culture. Nietzschéen à la française, solitaire et finalement demeuré aux marges des débats contemporains, il laisserait malgré tout les traces légères d'un projet d'envergure, imaginé dès 1937, et mis en pratique (mais aussi entravé) comme Directeur des Arts et Lettres, sous le ministère de Malraux, à partir de 1959.

    Le nouveau Directeur du Centre Pompidou-Metz, inauguré en mai 2010, Laurent Lebon, lui répond sur le mode du résultat, à la tête d'une expérience inédite qu'aurait peut-être approuvé Picon, dans le sillage de ce qu'a voulu et imposé Georges Pompidou pour Paris, en 1977. Du Centre interdisciplinaire né sur le plateau Beaubourg, le nouveau Musée de Metz serait la suite inspirée, non la doublure, fondé ailleurs, où l'atmosphère n'est pas la même, où l'histoire demande à être commencée à nouveaux frais, en partenariat avec des collectivités territoriales différentes, servi par une architecture transparente, conviviale, où sont mis en relation l'intérieur et l'extérieur — l'extérieur forcément modifié par cette présence ouverte à un public en construction dont on sait déjà qu'il dépasse de loin les habitués des institutions culturelles.



Laurence Bertrand Dorléac


       

Letter published with the support of the Foundation of France

Contact