LETTRE DU SÉMINAIRE 74
 

ARTS & SOCIÉTÉS

Avec le concours de la Fondation de France
Centre d’histoire de Sciences Po

 
 
 

SÉMINAIRE DE LA FONDATION HARTUNG-BERGMAN - JUILLET 2014

GUERRE DES ESPRITS
ACCÉDER AU CONTENU DE LA LETTRE


Fondation Hartung-Bergman

Dorian Astor
Esprit de la guerre et guerre des esprits dans la philosophie de Nietzsche.



Direction : Laurence Bertrand Dorléac
Rédaction : Carole Gautier, Milena Glicenstein, Cécile Pichon-Bonin
Traduction : David Ames Curtis

AccÉder aux LETTRES PRÉCÉDENTES




 
EDITORIAL

       
            Dorian Astor vient de publier un livre important sur Nietzsche. La détresse au présent (Folio). Nul mieux que lui ne peut revenir sur le philosophe et la guerre. Il le rappelle dans son introduction : « Nietzsche s’adresse à nous comme un problème insurmonté ; comme tels, nous nous heurtons, interpellés par son adresse, au plus inaudible, et en ressentons la détresse ». Que sa lecture soit douloureuse, nous en avons tous fait l’expérience. Qu’elle le soit encore plus sur la question de la guerre, nous l’apprenons de ce très fin analyste qui éclaire sans ôter de l’œuvre ce qui déstabilise, à commencer par sa façon de détourner l’esprit de la guerre en guerre des esprits

Laurence Bertrand Dorléac
  ISSN 2268-3119    

Letter published with the support of the Foundation of France
Contact